• Baptême

    Le baptême des tout petits enfants

    Sacrement du Baptême  Le baptême est le rite par lequel est réalisé l'adhésion au Christ. Il fait entrer le baptisé dans le mystère de Pâques "mort et résurrection de Jésus-Christ". C'est en Lui que tout baptisé dans l'eau et dans l'Esprit est immergé pour renaître à la vie nouvelle. Ce rite fait entrer le nouveau baptisé dans la communauté de l'Église.


    On ne peut recevoir ce sacrement dans n'importe quelles conditions : cet acte correspond à un véritable engagement des parents - et progressivement de l'enfant et du jeune - dans la vie de l'Église. 

    Le code de droit canonique énonce deux conditions pour qu'un enfant soit baptisé licitement : qu'il y ait un « espoir fondé que l'enfant sera éduqué dans la religion catholique » et que « les parents y consentent », ou « au moins l'un d'eux » (Can. 868 - § 1). Si cet espoir fait « totalement défaut », ajoute le code, le baptême sera "différé". Ce n'est donc pas un refus définitif. 

    Le baptême se déroule en plusieurs étapes : l'accueil,le signe de la croix, la liturgie de la Parole, l'imposition des mains, la bénédiction et invocation de l'eau, le baptême de l'enfant, le saint-chrême, le vêtement blanc, le cierge, l'envoi de l'assemblée et signature des registres.

    Si vous souhaitez faire baptiser votre enfant, adressez-vous à l'accueil de la paroisse (voir les horaires) ou aux prêtres de la paroisse lors des célébrations.

     


     Voir aussi

    Les démarches à suivre pour faier baptiser votre enfant
    Service National de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle